[Mise à jour 04/06/2021 ] Note conditions de voyage et dérogation travail auto-isolement

voyages

UEBS – RAPPEL des règles sur l’auto-isolement

Mise à jour mai 2021 : Le test PCR au bout de 4 jours n’est plus obligatoire pour les personnes qui arrivent en Guyane. En revanche, et conformément à l’arrêté préfectoral, ce test PCR reste obligatoire au bout de 7 jours.

La note du 10 février dernier sur « les règles de voyage, l’auto-isolement de 7 jours et les conditions de la dérogation au CSG pour l’exercice d’une activité professionnelle » est toujours en vigueur, cependant cette dérogation peut être levée à tout moment par la préfecture.

Conditions voyages auto-isolement UEBS-21-004 Ed9 23.06.21

Les Engagements de l’auto-isolement travaillé Version 2

Acte d’engagement – Respect des règles de l’auto-isolement travaillé

Aussi il est impératif de :

 

  • Appliquer strictement le critère « l’activité professionnelle doit avoir un caractère opérationnel ne pouvant pas être reportée ». Ce critère est applicable à tous y compris aux retours de résidents.

 

  • Communiquer au RSB la liste des missionnaires (et des résidents revenant en Guyane) selon le modèle ci-dessous 7 jours avant l’arrivée de l’avion. Ce délai est indispensable pour instruire la dérogation et transmettre les informations à la préfecture. Cette liste est communiquée pour approbation à la préfecture le mardi soir, et toute demande communiquée après le mardi soir ne sera traitée que la semaine suivante. Tant que le salarié ne figure pas sur la liste, il ne doit en aucun cas venir sur le site du CSG du moins pendant les 7 jours après son arrivée en Guyane .

 

SOCIETE Prestataire MOTIF (indispensable pour justifier la dérogation) Nom Prénom Date d’arrivée Fin 7 jours isolement Nationalité

 

 

  • Veiller à la stricte application de cette éventuelle dérogation, et plus particulièrement de rappeler au personnel concerné que « les seules sorties autorisées du lieu d’hébergement sont pour se rendre sur son lieu de travail et revenir à son lieu d’hébergement ».

  

  • Faire un test PCR aux salariés concernés en fin de séjour d’auto-isolement (au bout de 7 jours).